# 2

BRITANNICUS / JEAN RACINE

texte / Jean Racine
mise en scène / Jean-Thomas Bouillaguet
collaboration à la mise en scène / Emeline Touron
collaboration artistique / Fábio Godinho
scénographie / René laury
musique / Jérémie Gasmann, Vincent Dono
son / Nicolas Gardel
costumes / Eléonore Daniaud
lumières / Vincent Dono

avec / Denis Ardant, David Bescond, Jean-Thomas Bouillaguet, Stéphane Roblès, Delphine Sabat, Emeline Touron

durée / 2h

production /

Compagnie Mavra

coproduction / 

Coproduction Théâtre de la Manufacture – CDN Nancy Lorraine, Espace Bernard-Marie Koltès – Metz, TIL Théâtre Ici&Là à Mancieulles. 
Avec le soutien de la Région Grand Est, du Ministère de la Culture – DRAC Grand Est, du Département de la Meuse, et pour les accueils en résidence, de l’ACB Scène nationale de Bar-le-Duc, du TIL Théâtre Ici&Là à Mancieulles, du Théâtre de la Manufacture – CDN Nancy Lorraine et de l’Agence Culturelle Grand Est

présentation /

En épousant Claude avant de l’empoisonner, l’habile Agrippine a pris soin de faire adopter son propre fils, Néron, le propulsant ainsi héritier légitime de l’empire romain aux dépens du jeune Britannicus. Pour apaiser la frustration et la colère de Britannicus, Agrippine lui promet Junie pour épouse. Néron perçoit que le véritable pouvoir lui résiste, confisqué par sa mère et ses conseillers. Il décide alors de contrer les plans d’Agrippine en enlevant Junie…

Cette tragédie de Racine, la Compagnie MAVRA la reprend pour questionner la figure du “monstre politique” et notamment l’importance des images et de la représentation dans l’exercice du pouvoir. Dans un studio de télévision où l’actualité est un spectacle divertissant entrecoupé de publicités propres à exploiter le «temps de cerveau disponible», tout est trahisons, ruses et stratégies, alliances, promesses menteuses et duplicité vertigineuse assumée. En jouant sur la frontière entre anticipation et réalité, histoire et actualité, cette version de Britannicus souligne la profonde modernité du texte de Racine.

Nous souhaitons donc proposer une variation autour de la pièce de Racine. Le théâtre permet cela, il permet d’interroger une oeuvre classique, de la replacer dans un contexte contemporain, d’en dévoiler une autre facette, de la faire revivre d’une certaine manière, à la fois actualisée et intemporelle.

dossier du spectacle /

lien pour le dossier

photos /

Théâtre de la Manufacture - CDN de Nancy - Janvier 2020 / crédits Eric Didym