# 2

EDEN, EDEN, EDEN / PIERRE  GUYOTAT - MUDAM

texte / Pierre Guyotat

voix / Fábio Godinho


enregistrement musique: Fábio Godinho

durée / 29 min 29 sec

production /

MUDAM – Musée d'Art Moderne Grand Duc Jean Luxembourg 

partenaire / 

le Musée d’Orsay, Paris ; le Festival d’Avignon ; le Centre Pompidou-Metz ; la Fondation Azzedine Alaïa, Paris ; le Museo Nacional Centre de Arte Reina Sofía, Madrid ; le Museo de Arte Latinoamericano de Buenos Aires Malba, Buenos Aires ; l’Artists’ Space, New York

présentation /

"Le Mudam m'a invité à interpréter le texte de Pierre Guyotat pour un podcast en ligne. Comme cette écriture de Guyotat, sans point, et écris comme un long souffle sans fin, je vous propose une lecture de 30 min des premières pages du livre, un souffle qui s’épuise, tel le souffle vital de ses personnages. Il ne me semblait pas cohérent de choisir des extraits dans un texte avec une forme peu classique, et d’interrompre sans cesse cette action décritte par Guotat. Je vous laisse découvrir ce que j’appellerai un souffle, une expiration du début de cet œuvre … " Fábio Godinho septembre 2020

Marquant le 50e anniversaire d’Éden, Éden, Éden (1970) de Pierre Guyotat, ce podcast fait partie d’une série de conférences organisées par l’Association Pierre Guyotat en collaboration avec des institutions, des centres d'art contemporain et des galeries d’art du monde entier.

Depuis sa parution, le 9 septembre 1970, ce roman provocateur a suscité à la fois le scandale et la fascination. Les éminents philosophes français Michel Leiris, Roland Barthes et Philippe Sollers ont composé la préface de cet ouvrage d’un jeune auteur qui fut par ailleurs approuvé par Michel Foucault. Censuré dès sa publication, il reçut le soutien, à l’échelle internationale, d’un nombre croissant de personnalités de la scène culturelle telles que Pier Paolo Pasolini et Joseph Beuys.

Cinquante ans plus tard, l’œuvre de Pierre Guyotat demeure tout aussi percutante et Éden, Éden, Éden se révèle visionnaire d'un monde au bord de la transformation, à travers la violence, la sexualité, la décolonisation et la cosmologie. Les textes annoncent le point final de l'histoire coloniale, ainsi que le point de départ d'une nouvelle histoire.

À cette occasion, le Mudam a invité l’acteur luxembourgeois Fábio Godinho à lire le texte de Pierre Guyotat pour un podcast d’une durée de trente minutes.

lien podcast /

lien MUDAM  / septembre 2020

photos /

Paris septembre 2020 / crédits Fábio Godinho

00:00 / 29:29